Commander
N°10  
2ème édition

360 pages
900 photos en couleurs
180 plans de ports, des distances et routes.
38 €
Avec ses rias profondes où l'on navigue entre les bois et les prairies, ses petits ports de pêche pittoresques qui ne semble pas avoir changé depuis des lustres, la côte de Cornouailles à l'ouest de Dartmouth, offre un magnifique environnement et la navigation y est paisible jusqu'à Penzance, les hauteurs du rivage assurant un écran protecteur contre les vents dominants d'ouest.
Il n'en va pas tout à fait de même dans les îles Scilly qui émergent à 25 milles au large de Land's End, la pointe extrême de la Cornouailles. Les mouillages y sont plus exposés et limités mais le contraste est étonnant entre les rochers déchiquetés de Land 's End qui rappellent les rigueurs de la pointe du Raz, et les îles basses des Scilly où les palmiers poussent en pleine terre, où les mouillages sur les fonds de sable blanc prennent sous le soleil de midi des allures de lagons tropicaux. Le royaume incontesté des oiseaux de mer et des phoques . Bien des Français ont succombé aux charmes de ces îles isolées à l'entrée de la Manche et en font chaque année le but de leur croisière estivale.
Mais depuis les Scilly la verte Irlande n'est plus qu'à 140 milles et représente un véritable paradis pour la navigation de plaisance avec ses fjords qui s'enfoncent de plus de 20 milles dans les terres entre des collines couvertes de bruyère, de vastes landes pratiquement désertes, où une multitude de mouillages offre des abris sûrs, bien à l'écart des rigueurs de l'océan. On y mouille dans la plus totale solitude au pied de sapins centenaires, près de rhododendrons géants.